MECATHEIL - Mécanique de précision et systèmes automatisés

Les actus de Mecatheil

MECATHEIL - Mécanique de précision et systèmes automatisés - La Semaine de l'industrie a été lancée, hier, depuis l'entreprise Mécatheil, à Lafeuillade-en-Vézie

Dans le Cantal, la sixième édition de la Semaine de l'industrie a débuté hier matin, avec la visite de l'entreprise Mécatheil, à Lafeuillade-en-Vézie.

Secteur économique phare des XIX e et du XX e siècles, l'industrie est victime depuis plusieurs décennies d'un certain déficit d'attractivité. L'État a donc lancé, en 2011, la Semaine de l'industrie, dans le but de sensibiliser les jeunes et les demandeurs d'emploi à un secteur économique plus dynamique qu'il n'y paraît.

Valoriser ces métiers auprès des jeunes

Dans le Cantal, le lancement de cette semaine thématique s'est matérialisé, cette année, par la visite de l'entreprise de mécanique Mécatheil.

Située dans la commune de Lafeuillade-en-Vézie, la société Mécatheil construit, depuis 1997, des machines, robots, et produits industriels sur mesures. Comme l'a indiqué Olivier Theil, directeur de l'entreprise, à Michel Prosic, secrétaire général de la préfecture du Cantal, et à Bernard Bouniol, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal. « Les jeunes doivent franchir les portes des industries. C'est un secteur porteur, qui sera amené à embaucher près de 100.000 salariés par an jusqu'en 2020 », a déclaré Michel Prosic, à l'heure d'évoquer la nécessité de cette démarche.

Motivée par un objectif pédagogique, la matinée visait en parallèle à valoriser les métiers de l'industrie auprès des plus jeunes.

Une vingtaine d'élèves du lycée Jean-Monnet d'Aurillac ainsi qu'une dizaine de personnes en réinsertion professionnelle étaient ainsi présents pour observer de façon concrète le travail au sein de l'atelier.

Préjugés tenaces

Confrontée à des préjugés tenaces qui lui confèrent une image peu reluisante, l'économie industrielle constitue pourtant un maillon fort de l'économie cantalienne. Réunissant près de 12.000 salariés répartis dans 2.000 entreprises, le tissu industriel cantalien semble avoir plutôt bien traversé les perturbations des années 2010.

« Le nombre d'emplois industriels s'est maintenu durant les deux dernières années. Les établissements industriels du département sont familiaux, ce qui leur confère une certaine solidité » a conclu le président de la CCI.

Partager :

Article original : http://www.lamontagne.fr

Vous avez un projet à partager ?

Besoin d'une machine spéciale ? Sur mesure ? Notre bureau d'étude est à votre disposition pour répondre à vos attentes. Mecatheil analyse chaque projet. Mecatheil est là pour concevoir et fabriquer la machine spéciale qu'il vous faut.